Articles avec le tag ‘propositions informelles’

Faillite: La proposition personnelle mieux que la faillite ?

Mieux comprendre la faillite personnelle

Lorsqu’un individu est mis en faillite, cela sous entend qu’il est dans l’impossibilité totale de rembourser ses dettes. La facilité d’accès au prêt à la consommation, la mauvaise gestion du budget personnel, le divorce, la maladie, le chômage, un accident… sont autant de raisons responsables de la faillite personnelle. Lorsqu’une personne est mise en faillite personnelle, elle redémarre à zéro (sans dette, sans bien). Cette seconde chance ne lui permet cependant pas de prendre un nouveau prêt par la suite, à moins que ce ne soit un prêt à taux élevé. De plus, être déclaré en faillite entraîne la perte de ses biens qui seront vendus par le syndic de faillite. Lire la suite de cette entrée »

Faillite: Quand faut-il consulter un syndic de faillite ?

Alors que le taux d’insolvabilité au Canada est actuellement en décroissance, selon le Bureau du surintendant des faillites*, il demeure cependant supérieur à celui d’avant la récession de 2007-2008. En cas de troubles dus au surendettement, il arrive qu’un particulier songe à la faillite s’il n’est pas possible de redresser ses finances. Mais faire faillite soulève de nombreuses questions, est-il possible de réaliser un redressement financier après une faillite personnelle, comment faut-il y procéder et quelles en seront les conséquences immédiates et ultérieures?

Il est utile consulter un syndic de faillite, soit les administrateurs assurant la gestion d’une faillite, quand des dettes (maison, voiture, etc.) d’un particulier s’accumulent et créent chez lui une dépendance envers les cartes de crédit pour couvrir les dépenses de base. Celui-ci se trouve alors dans l’incapacité d’établir et de respecter un budget personnel et passera même ses soldes d’une carte de crédit à une autre.

Lire la suite de cette entrée »

Faites une demande!